Donner des croquettes adultes à un chaton : sans danger ?

Donner des croquettes adultes à un chaton : sans danger ?

Mon chaton mange les croquettes de mon autre chat, est-ce mauvais ? Mon chaton préfère les croquettes pour chat adulte, puis-je continuer à lui en donner ? Vous êtes nombreux à vous poser ces questions. Et en tant qu’experts du bien-être et de la santé de tous nos matous, nous ne pouvions pas vous laisser la tête dans la gamelle.

Donner des croquettes pour chats adultes à un chaton : attention aux carences

Un chaton n’est pas une version mini du chat. C’est un bébé en pleine croissance qui, comme les nourrissons, a besoin d’une alimentation adaptée pour grandir et être en bonne santé.

S’il existe des croquettes spécialement conçues pour les chatons, ce n’est pas pour rien. Au-delà du fait que les croquettes soient plus petites - et donc plus faciles à déguster et ingérer - celles-ci lui apportent tous les nutriments essentiels, et surtout dans des quantités nécessaires que l’on ne retrouve pas dans les croquettes pour un chat adulte (stérilisé ou non).

Alors oui, donner des croquettes pour chats adultes à un chaton n’est pas grave. Mais cette nourriture ne peut être que temporaire. Sur le long terme, votre chaton pourra en effet avoir des carences !

Un chaton carencé pourra développer un retard de croissance et de nombreux problèmes de santé importants, tels qu’une mauvaise réponse immunitaire en cas de maladie, des troubles neurologiques, digestifs, etc.


Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail ce dont ont besoin nos chatons, et pourquoi les croquettes pour les grands matous ne sont vraiment pas adaptées.

Chat et chaton : les mêmes nutriments essentiels…

Le chat est un carnivore strict. Il ne peut pas vivre et rester en bonne santé sans protéines animales dans son alimentation. Un chat vegan n’est pas un chat, c’est un lapin ! Ces protéines animales sont la source des 11 acides animés essentiels à sa santé. Si vous avez séché les cours de sciences : les protéines, une fois digérées dans le tube digestif, libèrent des acides aminés qui passent alors dans le sang. Selon les besoins des organes, de nouvelles protéines ou de nouveaux acides aminés sont fabriqués.

Dans ces 11 acides aminés, on retrouve : la taurine, l’arginine, la phénylalanine la méthionine, la valine, la leucine, l’isoleucine, la lysine, le tryptophane, la thréonine et l’histidine. Ces acides aminés sont des micronutriments qui participent au bon fonctionnement de leur organisme (immunité, croissance, digestion, reproduction) et à leur structure (os, peau, muscles, poils).

Les chats et les chatons ont également tous les deux besoin de trouver dans leur alimentation des lipides (acides gras essentiels), des minéraux, des vitamines et des fibres indispensables pour avoir un bon transit.

À défaut, nos compagnons poilus se retrouveraient carencés et développeraient des problèmes de santé sérieux : une dégénérescence centrale de la rétine, des troubles neurologiques, une altération de la fonction immunitaire, une perte de poids, un pelage de mauvaise qualité (un poil gras par exemple). Bref, tout ce que l’on ne souhaite pour nos félins adorés.

Un chaton et un chat carencés peuvent développer des problèmes de santé sérieux.

Qu’ils soient chatons ou plus âgés, les chats ont donc besoin de tous ces nutriments dans leur alimentation pour être en bonne santé (et continuer à griffer notre beau canapé).

Mais des besoins nutritionnels différents !

Cependant, il faut savoir que les chatons (stérilisés ou non) ont des besoins nutritionnels bien plus élevés que leurs grands frères. Rappelons que les bébés chats sont en pleine croissance !

De leur naissance à leurs 12 mois (et jusqu’à 2 ou 3 ans pour certaines races de grands chats comme les Maine Coons), les petits chats auront besoin de plus de nutriments et de calories dans leur alimentation. Ce que n’apportent pas les croquettes pour chats adultes.

Quels sont les besoins nutritionnels du chaton ?

Comme précisé, les chatons ont besoin d’un apport calorique plus important. Ayant un petit estomac et donc une faible capacité d’ingurgitation, ils doivent retrouver tous les nutriments essentiels et les calories nécessaires dans leurs petites portions quotidiennes.

Des protéines et des matières grasses

La quantité de protéines et de matières grasses, qui sont d’excellentes sources d’énergie, doit être supérieure.

À titre de comparaison, nos croquettes Ziggy pour chatons contiennent 45 % de protéines brutes et 18 % de matières grasses brutes, contre 38 % de protéines et 14% de matières grasses pour nos croquettes pour chats adultes stérilisés. Si vous donnez des croquettes pour un chat adulte à votre chaton, celui-ci sera en manque de protéines et de matières grasses.

Différences entre des croquettes pour chats adultes et des croquettes pour chatons

Les matières grasses sont d’autant plus indispensables au chaton puisqu’elles permettent d’augmenter la digestibilité de certaines vitamines très importantes, à savoir les vitamines "liposolubles" (A, D, E et K).

Dans ce bon gras, on retrouve également les Omégas 6 et 3, essentiels à la santé cutanée et au développement du système nerveux. Ces Omégas sont dans les viandes ou des parties de viandes grasses comme le bœuf, les poissons, les huiles de poissons gras et les huiles végétales telles que l’huile de colza.

Du phosphore et du calcium en quantité suffisante

Les chatons ont également besoin de quantités plus élevées en minéraux et notamment en calcium et phosphore. Dans un aliment pour chaton, le rapport phosphocalcique (Calcium/Phoshore) doit être strictement supérieur à 1.

Un chaton carencé en phosphore risque d’avoir les pattes arquées (mauvaise croissance du squelette), un niveau d’endurance très faible, une mauvaise qualité de son pelage.

Une carence en calcium peut quant à elle entraîner une déminéralisation osseuse, provoquant des fractures fréquentes et de l’hypocalcémie (léchage compulsif des extrémités, troubles digestifs, épilepsie).

Un aliment pour chat adulte contient moins de calcium et de phosphore, des minéraux qui ne sont plus nécessaires à sa croissance. Une quantité importante dans leur alimentation pourrait même leur être nocive.

Peu de fibres pour leur digestion fragile

Enfin, les chatons ne peuvent pas digérer une grande quantité de fibres ou d’amidon (l’amidon étant une forme de glucides que l’on retrouve dans les céréales, tubercules et légumineuses). Dans les croquettes pour adultes, l’apport en fibres ou en amidon est plus important.

Voilà donc pour toutes ces raisons qu’il est déconseillé de donner des croquettes pour chats adultes à son chaton. Le danger n’est pas immédiat, mais sur le long terme, votre petit chat risque d’avoir des problèmes de santé.

Bien sûr, n’hésitez pas à demander conseils à votre vétérinaire.

Comment déshabituer son chaton des croquettes pour chats adultes ?

Votre chaton pique dans la gamelle de votre autre chat ? Préfère les croquettes pour les grands ? Ce n’est pas étonnant. Nos petits chats apprennent par imitation. Ils tendent à imiter le comportement alimentaire de leur mère. Mais rassurez-vous, les préférences alimentaires acquises de nos chatons ne sont pas figées.

Il est tout à fait possible de les déshabituer, et ce, de manière progressive en intégrant petit à petit leur nouvel aliment à leur alimentation habituelle. Cette transition alimentaire doit se faire en douceur ; un changement abrupt de nourriture pourrait causer diarrhées ou vomissements. Ils pourraient également développer un rejet définitif de cette nouvelle nourriture si l’ingestion est associée à une expérience négative (physique ou émotionnelle).

Comment faire exactement ? On vous explique toutes les étapes dans notre article sur la transition alimentaire chez le chat.

Et si mon chaton boude toujours ses croquettes ?

Jouez avec votre petit chat avant de le nourrir. Cela fera ressortir son instinct de chasseur, et le jeu va lui ouvrir l’appétit et lui permettre de libérer des endorphines, hormones du bien-être.

Vous pouvez également essayer d’incorporer un aliment qu’il apprécie dans sa nourriture comme, par exemple, une petite quantité de jus de thon, ou bien d’ajouter une cuillère à soupe d’eau pour faire un petit jus.

Et pour éviter qu’il n’aille piquer dans la gamelle de votre autre chat, tentez de placer sa gamelle à un autre endroit de la maison ou bien de séparer l’heure des repas : un moment pour votre chaton, un autre pour votre chat adulte.

Des croquettes ET de la pâtée pour son chaton !

Pour que votre chaton soit en bonne santé, nous vous recommandons de rationner ses croquettes. Vous pouvez bien sûr lui donner des croquettes, mais cette part d’alimentation “sèche” doit rester minoritaire dans son alimentation.

Pourquoi ? Car elle contient très peu d’eau. Elle ne couvre pas suffisamment le besoin hydrique de nos bébés chats. Complétez donc les croquettes avec de la pâtée, bien plus riche en eau. ET SURTOUT avec de la pâtée spécialement conçue pour les chatons qui répondra, elle, à tous leurs besoins nutritionnels.

Croquettes + pâtée = l’alimentation parfaite pour son chaton ❤️

Une fois votre petit félin devenu grand, vous pourrez enfin arrêter de lui donner un aliment pour chaton et passer à la nourriture pour chat.

Pour déterminer facilement et de manière précise la quantité de nourriture à donner à votre chaton, rendez-vous sur notre calculateur de ration.

Chez Ziggy, nos chats on les aime comme des membres de la famille à part entière, et on les nourrit en conséquence, avec ce qui se fait de mieux pour leur santé.

Nous proposons des croquettes et de la pâtée spécialement conçues pour les chatons. Nos recettes ont été formulées par le Dr Vétérinaire Géraldine Blanchard, experte en nutrition féline.

Chez Ziggy, nos croquettes et pâtée pour chatons sont élaborées par une experte en nutrition féline.