Choisir la meilleure litière pour son chat : nos conseils

Choisir la meilleure litière pour son chat : nos conseils

Une litière qui ne colle pas aux pattes, efficace contre les odeurs, saine et écologique. Trouver la litière idéale pour son chat n’est pas chose aisée. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils afin que vous puissiez choisir la litière la mieux adaptée pour votre chat (et pour vous).

L’importance de choisir une bonne litière pour son chat

Aussi mignons soient-ils, les chats sont des petits êtres délicats et particulièrement exigeants. Au niveau de leur régime alimentaire : ils ont besoin d’une alimentation complète et équilibrée, leur apportant tous les nutriments essentiels à leur santé. Mais leurs exigences ne s’arrêtent pas à la gamelle. Ils sont aussi particulièrement sensibles à leur litière.

Pour leur bien-être

Nos félins sont en effet très attachés à leur hygiène. Ils passent leur temps à se lécher, même après une petite caresse. Et quand vient le moment de faire la commission (grosse ou petite), ils s’attendent à avoir des toilettes dignes de leur pedigree, qui soient à la fois propres, confortables pour leurs pattes et agréables pour leur museau. Dans le cas contraire, ils risquent de faire leurs besoins hors du bac à litière, voire de se retenir. Ce qui peut être dangereux pour leur santé.

Et leur santé

Nos chats sont susceptibles de développer des troubles urinaires, comme la cystite, une maladie de bas appareil urinaire félin (MBAUF). Il s’agit d’une inflammation de la vessie, provoquant douleur et difficulté à uriner.

Les causes d’apparition de la cystite peuvent être nombreuses : malformation congénitale, calculs rénaux, tumeur, infection. Il arrive cependant (et en majorité) que l’origine de la cystite ne soit pas identifiée de façon précise. Dans ce cas, on parle de cystite idiopathique féline. Les mécanismes de cette cystite sont encore mal connus mais il semblerait que cela puisse être lié au stress : déménagement, arrivée d’un nouvel animal ou d’un enfant, transport, etc. Stress qui peut aussi être causé par la litière !

Important : si votre chat présente un trouble urinaire, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Pour prévenir et éviter les récidives, il est conseillé de : 

  • Privilégier une alimentation humideRiche en eau, elle permet d’obtenir des urines plus diluées (ou moins concentrées) et donc d’éviter les problèmes urinaires ;
  • Augmenter le nombre de points d’eau ;
  • Utiliser des phéromones d’apaisement ;
  • Mettre à disposition des structures en hauteur permettant au chat de jouer et de se reposer. 
  • Passer plus de temps avec son chat ;
  • Et bien sûr, proposer une litière propre et adaptée.

Utiliser une bonne litière pour son chat est donc important. Celle-ci contribuant au bien-être et à la prévention de troubles urinaires !

Mais en tant que maître, n’oublions pas non plus notre propre bien-être. Nous pouvons aussi subir plein de désagréments. Certaines litières n’absorbent pas les odeurs (vive le masque à gaz), collent aux pattes du chat qui les dispersent ensuite dans toute la maison. Jouer au Petit Poucet avec l’aspirateur, non merci.

La litière doit satisfaire les deux parties, à savoir le chat et le maître.

Quel type de litière choisir pour son chat ?

Il existe pléthore de litières : végétales, minérales, agglomérantes, non agglomérantes, en silice, parfumées, etc. Pas facile de faire son choix. Pour y voir un peu plus clair, passons en revue les différentes solutions disponibles. Suivez le guide !

La litière minérale

Son origine date des années 1950. C’est la toute première litière à avoir été commercialisée ! Sous forme de petits cailloux plus ou moins gros, elle est composée de minéraux argileux (naturels ou synthétiques) ou de sable. Parmi les argiles utilisées, on retrouve la bentonite (parfois activée au sodium pour augmenter son pouvoir d’absorption), le silicate de calcium (litière naturellement blanche), la kaolinite, l’attapulgite et l’illite (argile verte).

On retrouve deux types de litière minérale : agglomérantes et non agglomérantes.

Qu’est-ce qu’une litière agglomérante ?

Il s’agit d’une litière dont les grains s’agrègent au contact de l’urine. Lorsque le chat fait pipi, il se forme des boulettes compactes. Ce qui est très pratique pour retirer d’un coup de pelle les crottes et déchets liquides. Nul besoin de remplacer intégralement le contenu du bac. Un petit hic : elle peut coller aux pattes du chat ! Les litières non agglomérantes, elles, n’agglutinent pas les urines.

Quelle que soit sa propriété, la litière minérale a un fort pouvoir absorbant mais retient peu les effluves désagréables du chat. Elle est également très poussiéreuse. Nous vous la déconseillons si votre chat et/ou vous avez des problèmes respiratoires.

Autre point noir : les litières minérales ont un fort impact environnemental. Elles consomment des ressources non renouvelables (argile extraite de carrières), ne sont pas recyclables et biodégradables. Une fois souillées, elles ne peuvent qu’être jetées aux ordures ménagères.

Les poussières et cendres générées lors et après de leur incinération sont source de pollution. Elles peuvent par ailleurs contenir des produits chimiques (traitement fongicide ou pesticide). Ce qui est le cas pour certaines litières blanchies ou parfumées.

Pas de quoi ronronner dans la litière !

Les avantages de la litière minérale :

  • Son pouvoir absorbant
  • Sa texture
  • Son prix

Les inconvénients de la litière minérale :

  • Poussiéreuse
  • Un impact environnemental
  • Peu efficace contre les odeurs

La litière en silice

Il s’agit d’une litière minérale. Présentée sous forme cristaux transparents et bleus, cette litière est composée de gel de silice, formé à partir d’un mélange de silicate de sodium (obtenu à partir de sable) et d’acide sulfurique.

Son principal atout, c’est son fort pouvoir d’absorption. Les cristaux absorbent efficacement l’urine du chat et surtout les odeurs (urine et excrément). Nos narines apprécient.

Autres avantages : elle est facile d’entretien. Un petit coup de pelle pour retirer les déchets solides du bac, et le tour est joué. Elle ne colle pas aux pattes du chat et dégage peu de poussière.

En revanche, elle est très peu agglomérante (voire pas du tout). L’urine est simplement piégée dans les cristaux. Il est donc difficile de retirer facilement les endroits souillés. Seule possibilité : nettoyer complètement le contenu du bac à litière.

Même si certains fabricants affirment que l’on peut changer la litière du chat une fois par mois, il sera toutefois préférable de le faire régulièrement. Bien que secs en apparence, les cristaux seront imbibés d’urine. Et à chaque passage dans sa caisse, votre chat grattera son pipi. Sympa pour minou !

Certains chats peuvent également ne pas apprécier la texture puisque les “cailloux” sont assez gros. Bien sûr, il existe des litières à grains très fins, mais ils restent assez durs pour les petites pattes délicates de nos chats.

Les litières en silice, loin d’être écologiques

Enfin, l’impact environnemental de ce type de litière n’est pas moindre.

Comme précisé plus haut, le gel de silice est formé à partir d’un mélange de silicate de sodium (obtenu à partir de sable) et d’acide sulfurique. Le sable étant une ressource non renouvelable, et dont l’extraction (aujourd’hui principalement maritime) peut causer deux problèmes majeurs : l’érosion des côtes et la destruction des écosystèmes. Lorsqu’un bateau “aspire” le sable, il crée des remous qui assombrissent l’eau, ce qui abîme la flore sous-marine. À cet impact, il faut aussi ajouter celui du transport. Ces litières sont en majorité fabriquées à l’autre bout du monde, bien souvent en Chine.

Une fabrication qui a donc un coût pour la planète. Mais n’oublions pas non plus leur fin de vie tout aussi dévastatrice : usagées, les litières en silice finissent aux ordures ménagères. Elles ne sont ni recyclables, ni biodégradables. Elles sont incinérées.

La litière en silice est-elle nocive pour la santé ?

C’est une question que se posent de nombreux propriétaires de chat. Selon le magazine 60 millions de consommateurs la litière silice sous forme de quartz présente peu de risques : “La manipulation de ces litières peut conduire à des niveaux d’exposition en silice cristalline atteignant 0,107 µg/m3 sur une journée. C’est mille fois moins que la valeur limite d’exposition professionnelle, fixée à 0,1 mg/m3 actuellement en France”.

Les avantages de la litière silice

  • Antiodeur efficace
  • Colle peu aux pattes

Les inconvénients :

  • Un nettoyage complet et régulier de la litière
  • Peu écolo
  • Un prix élevé

La litière végétale

Il s’agit d’une litière composée d’ingrédients naturels. Elle peut être à base de chanvre, de bois, de rafle de maïs ou encore de sapin.

100% naturelle, cette litière présente de nombreux atouts : en plus d’être écologique (biodégradable et compostable), elle est absorbante et retient bien les effluves désagréables. De plus, sa texture est particulièrement appréciée des chats, bien plus douce pour les pattes que celle des autres types de litière. Son odeur est naturelle, et elle a l’avantage de dégager très peu de poussière.

Certaines sont agglomérantes et d’autres non. Si votre choix se porte sur les agglomérantes, sachez qu’elles se composent d’une colle qui enlève l’aspect naturel, recyclable et compostable de la litière.

Contrairement aux autres types de litière, les végétales ont un impact environnemental très faible. Les matières premières utilisées sont revalorisées, elles ne sont pas spécifiquement produites. Les litières sont composées de sous-produits de l’industrie du bois, la rafle de maïs est impropre à la consommation.

Elles sont pour la plupart fabriquées en Europe (France et Allemagne). L’impact environnemental lié au transport est donc réduit. De plus, elles sont biodégradables et compostables. Il est tout à fait possible de les composter !

Attention toutefois aux excréments qui peuvent contenir des formes très résistantes de parasites comme les oocystes de toxoplasma gondii (parasite responsable de la toxoplasmose). Dans tous les cas (avec ou sans crotte), n’utilisez pas le compost contenant de la litière pour les plantes destinées à la consommation, à savoir votre potager.

Quel type de litière végétale choisir pour son chat ?

Il existe différentes litières végétales. Certaines sont à base de fibres et d’autres de granulés. Elles sont toutes absorbantes, mais les fibres ont tendance à coller aux pattes du chat. Très légères, elles peuvent aussi se loger dans les poils de votre chat. Si vous avez un Main Coon, un Norvégien ou un British Longhair, vous risquerez d’en avoir un peu partout à la maison. Les granulés s’avèrent être une meilleure option.

Entre les différents composants, la meilleure option est le bois : il retient parfaitement les odeurs.

Quelle que soit la solution choisie, privilégiez une litière labellisée NF Environnement. Cette certification garantit que les produits sont de qualité et qu’ils respectent l’environnement tout au long de leur cycle de vie.

La litière pour chats (heureux) de Ziggy

Chez Ziggy, nous avons fait le choix d’une litière végétale non agglomérante mais ultra-absorbante (jusqu'à 600%), à base de granulés de bois de résineux concassés. Aucun problème de litière qui colle aux pattes ou aux poils du chat !

Et comme tous nos produits, elle est française. Une litière végétale n’est plus vraiment écologique si elle est fabriquée à l’autre bout du monde non ? Et pour combler le tout, la litière Ziggy est labellisée NF Environnement.

La litière végétale de Ziggy est naturelle, compostable et biodégradable.

Les avantages de la litière végétale :

  • Une texture douce pour les pattes
  • Un impact environnemental faible
  • Une odeur douce et naturelle de pins
  • Absorbante et antiodeur

Les inconvénients de la litière végétale :

On n’en connaît pas (enfin pour la nôtre 😺 )

Les litières parfumées

On retrouve également des litières parfumées qui dégagent une bonne odeur de vanille, de lavande ou qui sentent le talc pour bébé (oui, ça existe !) Si les émanations de la litière vous incommodent beaucoup, elles peuvent être une solution efficace.

En revanche, il ne faut pas oublier que les chats restent des animaux : ils marquent leur territoire, vont dans des endroits où ils retrouvent leur odeur. Si votre litière sent la Provence, votre chat sera très perturbé et n’ira plus dans son bac. N’oubliez pas que votre chat possède 30 fois plus de capteurs olfactifs que l’Homme ! Une légère odeur pour vous est une odeur irrespirable pour lui.

Quelle litière choisir pour mon chaton ?

Végétale ou minérale, la litière de votre chaton ne doit pas être agglomérante. Et pour cause : il est fréquent que les chatons en absorbent, et celle-ci risque de se bloquer dans leur tube digestif.

Comment habituer son chat à sa nouvelle litière ?

À la lecture de cet article, nous espérons vous avoir éclairé sur le choix de votre litière. Vigilance toutefois lorsque vous la changerez.

Nos compagnons à quatre pattes sont des routiniers, et le moindre changement peut les perturber. Cela vaut pour leur nourriture : pour éviter les changements abrupts, qui pourraient être la cause de diarrhées ou de vomissements, il est essentiel de passer par une phase de transition alimentaire. Mais aussi pour leur litière.

Certains n’auront aucun souci à passer d’une litière à une autre. Pour d’autres, ce sera plus compliqué. Dans ce cas, nous vous conseillons de mélanger votre ancienne litière avec la nouvelle pendant plusieurs jours, le temps que votre chat s’y habitue.

Si vous venez d’adopter un chaton, demandez à l’association, la famille d’accueil ou l’élevage dans lequel vous avez adopté votre chaton, quelle litière était utilisée, pour que la transition se fasse en douceur.

Deux chats peuvent-ils utiliser le même bac à litière ?

Si vous avez deux animaux à la maison, il sera préférable de mettre un bac à litière pour chaque chat, plus une au cas où. Soit trois litières. Une litière pour deux peut poser des problèmes de territoire. Bien sûr, tout dépend des situations. Deux chats peuvent tout à fait s’entendre avec un seul bac à litière. À vous de voir. Si un de vos deux chats fait ses besoins ailleurs, il faudra lui installer son propre bac.