chat scottish fold avec deux gamelles devant lui, mange de la pâtée

Mon chat refuse sa nouvelle alimentation : comment l'aider à l'apprécier ?

Mon chat refuse sa nouvelle alimentation. Est-ce que je dois persévérer ? Comment la lui faire accepter ? Il est possible que votre tigre de salon joue les fines bouches. Mais généralement, en s'armant d'une bonne dose de patience et en respectant une phase de transition, il est fort probable que votre matou finisse par raffoler de sa nouvelle nourriture.

Mon chat refuse sa nouvelle alimentation, pourquoi ?

Vous avez peut-être décidé de choisir une nouvelle alimentation pour votre chat pour des raisons diverses: un problème médical, pour lui faire perdre du poids ou tout simplement parce que vous avez découvert les bienfaits d'une nourriture plus saine. Cependant, il n'est pas toujours facile de faire accepter une nouvelle alimentation à son petit compagnon.

Nos chat présentent plusieurs particularités dans son comportement alimentaire; certains chats n'auront aucune difficulté à changer d'alimentation et apprécieront même la nouveauté, on dit alors qu'ils sont "néophiles". D'autres se montreront un peu plus réticents. En effet il faut garder en tête que la plupart de nos chats sont "néophobes". Cela signifie qu'ils se méfient du changement.

Ce que le chaton mangera au cours des premières semaines de sa vie aura une forte influence sur ses habitudes alimentaires futures, tout comme l'alimentation de sa mère qui aura aussi un impact sur ses préférences. 

Il faut savoir que les chats sont sensibles aux caractéristiques "physico-chimiques" de leur alimentation. Ainsi, l'odeur, le goût, la texture et la température ont toute leur importance dans le mécanisme d'acceptation de la nourriture. Par exemple, il faut savoir qu'un chat préférera un aliment à température ambiante, l'idéal se situant entre 20 et 35°. Concernant le goût, le chat perçoit les saveurs acides, amers et salées, mais il est totalement indifférent au goût sucré !

mon chat refuse sa nouvelle alimentation

Comment lui faire accepter sa nouvelle alimentation ?

Les règles de base à respecter

Tout d'abord, assurez-vous que la gamelle de votre chat soit facilement accessible. L'emplacement de la gamelle a toute son importance : il ne faut pas que votre poilu se sente vulnérable lorsqu'il s'alimente. D'ailleurs, il préférera se nourrir dans un endroit calme, mais pas forcément dans le recoin d'une pièce, où il devra tourner le dos. Cela vaut d'autant plus si vous avez d'autres animaux à la maison. Chacun doit avoir sa propre gamelle.

Son espace d'alimentation doit être à bonne distance de sa litière (au moins 50cm). N'oubliez pas non plus de nettoyer de manière régulière sa gamelle afin qu'elle reste bien propre.

Choisissez une gamelle qui ne glisse pas sur le sol et peu profonde, pour qu'il ne trempe pas ses moustaches dedans. Nos chats peuvent percevoir l'oxydation dans leur alimentation. Veillez donc à stocker son alimentation dans un endroit adéquat.

La transition alimentaire

La transition alimentaire est certainement la meilleure solution pour faire accepter une nouvelle alimentation à son chat. Il peut s'agir d'un changement du type d'alimentation (sec, humide, ménager ou mixte) ou un changement des ingrédients qui la compose. Elle consiste à introduire un nouvel aliment, de manière progressive, à l'alimentation actuelle de votre matou.

En effectuant une transition alimentaire vous éviterez à votre petit compagnon un changement brutal qui risquerait de perturber son système digestif. Ne démarrez pas une transition alimentaire juste après un événement désagréable ou stressant, tel q'une visite chez votre vétérinaire, un déménagement ou encore un épisode de troubles digestifs.

Rappel des étapes de la transition alimentaire avec de la pâtée

  1. Pour débuter la transition alimentaire de votre tigre de salon, commencez par lui présenter 10g de sa nouvelle pâtée, seule ou en mélange à son ancienne alimentation. S'il ne refuse pas sa nouvelle pâtée, vous pouvez passer directement à la deuxième étape. S'il ne mange pas sa ration, recommencez le jour suivant, puis plusieurs jours si nécessaire, pour qu'il se familiarise à l'odeur de sa nouvelle alimentation.
  2. Vous pouvez maintenant doubler la quantité de la pâtée, en passant désormais à 20g. Il est possible de la proposer sur un seul repas ou de la répartir sur deux repas.
  3. Maintenez ce rythme sur plusieurs jours, jusqu'à remplacer intégralement l'ancienne alimentation.  Au fur et à mesure que vous ajoutez la nouvelle alimentation, pensez à réduire l'ancienne. Par exemple : pour une cuillère à café de pâtée, diminuez de 2g à 3g la quantité de croquettes. Puis pour 50g de pâtée, retirez 10 à 15g de croquettes.

Quelques astuces pour réconcilier votre chat avec sa nouvelle alimentation :

  • Avant chaque repas, jouez avec lui afin qu'il se dépense et qu'il libère son instinct de chasseur. Vous pouvez recréer une scène de chasse , à l'aide d'une canne à pêche, d'un plumeau ou d'un laser.
  • Les premiers jours, tentez de mélanger sa nouvelle alimentation avec un aliment qu'il apprécie particulièrement : un peu de jus de thon, une goutte de sauce soja salée ou d'huile d'olive, un petit morceau de jambon ou une petite quantité de fromage râpé.
  • Si vous avez opté pour une nouvelle alimentation humide : vous pouvez déposer un peu de pâtée sur la patte de votre matou afin qu'il la goûte et qu'il s'y familiarise en faisant sa toilette.
  • Enfin, pensez à faire varier la texture de sa nouvelle alimentation, vous pouvez écraser la pâtée avec une fourchette ou encore y ajouter une petite cuillère d'eau pour former un jus ou une sauce.

 

Êtes-vous incollable en nutrition féline ? Venez tester vos connaissances avec notre quiz !