Faire maigrir son chat : nos meilleurs conseils

Faire maigrir son chat : nos meilleurs conseils

Sa santé et son bien-être en dépendent. Il est fondamental, à la suite d'un rendez-vous avec votre vétérinaire, d'évaluer le niveau de surpoids de votre animal. Puis, en conséquence, de modifier son alimentation et/ou d'augmenter son niveau de dépense physique.


Un rendez-vous chez le vétérinaire


Avant de décider de faire perdre du poids à votre chat, il est important de fixer un rendez-vous avec votre vétérinaire. Lui seul pourra vous aider a faire perdre du poids à votre chat, sans mettre sa santé en danger.


Il est bon de savoir qu’un chat est considéré comme étant en surpoids s’il pèse plus de 10% de son poids de forme, et comme obèse s’il pèse plus de 20% de son poids idéal. Ainsi, un chat qui pèse 4,4kg au lieu de 4kg est en surcharge pondérale et à partir de 4,8kg on considèrera qu’il est obèse.


Même si leur petit ventre et leur visage joufflu peuvent nous faire craquer, l’obésité n’est pas à prendre à la légère car elle entraîne des problèmes de santé plus graves et parfois irréversibles. Parmi ces problèmes de santé, on compte les maladies urinaires et rénales, le diabète, certaines maladies cardiaques, l’arthrose ou encore les problèmes respiratoires.


Les causes du surpoids chez nos chats


Les causes du surpoids chez nos amis les chats sont variées. Elles peuvent être liées à une alimentation qui n'est pas adaptée, à un manque d'activité physique, à l'ennui, au stress, à la stérilisation, à la prise de certains traitements médicaux...


À noter, après la stérilisation, le besoin calorique de nos chats est réduit de 20% en moyenne. Ce qui explique une prise de poids fréquente après cette opération, lorsque l’alimentation n’a pas été adaptée en conséquence.


Il faut garder en tête que le métabolisme de chaque chat est différent. Certains chats ont et gardent une bonne capacité d’autorégulation, même après la stérilisation. Alors que d’autres, sont beaucoup plus gourmands, voire gloutons ! De plus, le gabarit de certaines races est plus imposant que d'autres et grand nombre de chats, stérilisés ou vivants en appartement, arboreront toujours un petit ventre, qui n'est pas forcément signe de mauvaise santé.

comment faire maigrir son chat

Faire maigrir son chat en modifiant son alimentation


À l'issue de votre rendez-vous chez le vétérinaire, il vous sera probablement conseillé de modifier l'alimentation de votre petit compagnon.

Mais pour les chats, comme pour les humains, un "régime" trop strict peut se révéler frustrant et peu efficace, voire dangereux pour la santé de votre chat. Le but n'est absolument pas d'affamer votre petit compagnon.


La difficulté, lorsque l’on souhaite faire maigrir son chat, réside dans le fait qu’il faut continuer de couvrir ses besoins journaliers en nutriments essentiels, tout en réduisant l’apport calorique global de sa ration.

Il peut donc être nécessaire d’opter pour une alimentation moins concentrée en calories, comme l’alimentation humide. En effet, la pâtée est en moyenne quatre fois moins calorique que les croquettes, elle permet donc à nos chats de manger en quantité suffisante en étant bien rassasiés et sans absorber une grande quantité de calories. La pâtée a pour autre avantage de permettre à nos chats de maintenir un bon niveau d’hydratation. En bonus, il a été prouvé qu’un chat qui mange humide aura plus d’énergie, il sera donc davantage amené à jouer, courir et donc se dépenser.


Si malgré une alimentation correcte, votre chat semble être toujours affamé, il existe d’autres astuces pour combler sa faim.

Vous pouvez par exemple ajouter quelques dés de légumes bouillis à sa ration (de la courgette par exemple) pour en augmenter le volume, sans en faire grimper le niveau calorique.

Quelle que soit l’alimentation que vous conseille votre vétérinaire et pour laquelle vous optez, préférez une alimentation pauvre en glucides, et pauvre ou sans amidon, avec des protéines d’origine animale, bien identifiées et de qualité. Votre chat puisera son énergie de cette source de protéines, grâce à la «néoglucogenèse». Pour faciliter le changement d’alimentation, il est souvent judicieux de réaliser plusieurs jours de transition alimentaire.

Celle-ci peut être un véritable allié de la perte de poids de votre animal. Toutefois, attendez quelques jours avant de démarrer la transition, votre chat pourrait associer la nouvelle alimentation que vous lui proposez, à un événement déplaisant (le rendez-vous chez le vétérinaire) et donc décider de la bouder.


N'hésitez pas à lire notre guide sur la transition alimentaire, qui vous indiquera comment procéder, étape par étape, pour éviter les conséquences d'un changement d'alimentation brutal.

 

Afin de déterminer de manière optimale quelle quantité de nourriture donner à votre chat, on vous invite à utiliser notre super calculateur de ration

Faire maigrir son chat grâce au jeu


Les chats stérilisés et les chats vivants en appartement sont plus sujets au surpoids que leurs congénères. Si votre félin vit majoritairement à l'intérieur, il sera important de veiller à sa stimulation physique et mentale.

Consacrez-lui au moins un moment dans la journée où vous pouvez jouer avec lui.

À l'aide d'une canne à pêche ou d'un plumeau par exemple, vous réveillerez ses instincts de chasseur.

Vous pouvez également lui proposer une peluche ou une balle remplie de cataire, succès garanti ! Il est aussi possible d’investir dans un arbre à chat, qui lui permettra de grimper, de bondir, de se cacher... et donc de se dépenser.


On trouve également sur le marché, des gamelles anti-glouton ou des distributeurs ludiques qui permettent de répartir l'alimentation de votre animal pour lui apprendre à se nourrir plus lentement tout en jouant.