chat isabelle allongé dans son panier blanc

Pourquoi mon chat maigrit ?

S’il arrive qu’un chat change de poids au gré de l’âge, des saisons ou à la suite d’une modification de ses habitudes de vie ou de son cadre d’existence, l’amaigrissement brutal et rapide d’un animal n’est en général pas bon signe. Comme nous, les humains, les chats ont tendance, lorsqu’ils sont en bonne santé, à maintenir un poids assez stable.

Faut-il s’inquiéter si son chat maigrit ? La réponse est oui ! Un chat qui perd du poids sans explication rencontre très souvent un problème d’ordre médical. Qu’il conserve son appétit mais que la nourriture ingurgitée ne se traduise pas par le maintient de son poids ou bien qu’il refuse durablement de toucher au contenu de sa gamelle : le chat est probablement en danger et il faut agir ! Rendez-vous illico chez votre vétérinaire car cela peut être le symptôme de maladies graves. 

Mais qu’est-ce qui peut expliquer cette brusque perte de poids ? Quelles sont les maladies ou les troubles qui peuvent induire un amaigrissement chez le chat ? Pourquoi mon chat maigrit ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons répertorié quelque unes des principales causes de l’amaigrissement du chat. 

Les cancers du chat : le rôle de l’alimentation

Le cancer est bien connu pour être capable d’entrainer une grande perte de poids, chez l’homme, mais aussi chez le chat qui en est atteint.

En effet, lorsque des tumeurs apparaisse dans le corps du chat, cela va induire tout un tas de réactions physiologiques, et notamment une réaction métabolique intense. On observe alors un amaigrissement violent qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Car tout cancer est une sorte de course contre la montre.

Il est fréquent que les cancers apparaissent chez le chat en raison d’une mauvaise alimentation. C’est la raison pour laquelle que ce soit croquettes ou pâtée au menu, il faut apporter un grand soin dans le choix de l’alimentation de son chat.

Parasites intestinaux

Les infestations parasitaires chez le chat sont monnaie courante et sont souvent à l’origine des pertes de poids inexpliquées. En effet, les parasites, qui vont s’établir dans le système digestif du petit félin, vont, pour vivre et prospérer, absorber les nutriments présents dans la nourriture que le chat va ingérer.

Ces vers intestinaux agissent en quelque sorte comme des voleurs de nourriture depuis l’intérieur du corps du chat. Il convient bien sûr de faire examiner son animal et d’effectuer un traitement curatif si ce cas se présente. Aussi, il est conseillé de vermifuger régulièrement ses animaux de façon préventive.

mon chat maigrit

Des maladies endocriniennes du chat

Les maladies endocriniennes du chat vont concerner la plupart du temps des animaux adultes âgés de plus de 6 ans. Les plus répandues sont le diabète et l’hyperthyroïdie.

Un chat souffrant de diabète va ainsi avoir tendance à boire beaucoup plus que d’habitude. Et c’est un fait assez notable car les chats ne boivent en général pas beaucoup. Cependant, on notera aussi qu’en dépit du fait qu’ils continuent à s’alimenter, les chats atteint de diabète vont souvent être victimes d’un amaigrissement manifeste.Le diabète touche le plus souvent les animaux en surpoids, qui ont un mode de vie sédentaire et dont l’alimentation est riche en glucides. Une fois diagnostiquée, il est possible de traiter la maladie et d’adapter le mode de vie du chat pour restreindre la gravité de ses manifestations. 

L’hyperthyroïdie est également une maladie endocrinienne qui va plus souvent toucher les chats adultes, voir vieillissants. Elle consiste en un dérèglement fonctionnel de la glande thyroïdienne. Celle-ci va produire plus d’hormones que nécessaire, modifiant par là complètement le comportement du chat. Celui-ci sera comme hyperactif, particulièrement gourmand et très dépensier en énergie. En dépit de la grande quantité de nourriture ingérée, le chat qui souffre d’hyperthyroïdie va connaitre un fort amaigrissement. 

Des raisons environnementales

Pas de panique ! Même si tout amaigrissement anormal et brutal chez le chat doit être le motif d’une consultation chez un vétérinaire, cela ne signifie pas que cela résulte forcément d’une maladie. D’autres éléments, relatifs au cadre de vie, peuvent en effet venir justifier un changement de poids chez le chat. 

Il se peut par exemple que le chat, pour une raison X ou Y, en vienne sur une courte période à devoir solliciter ses muscles plus que d’habitude.Vacances et accès au plein air, visites d’enfants qui vont jouer avec lui plus qu’à l’ordinaire : autant de causes entrainant une dépense énergétique plus haute que d’habitude, et qui va être à l’origine de la perte de poids.

Il peut également s’agir d’une alimentation non-adaptée. Il arrive par exemple que certains propriétaires confondent les nourritures complémentaires pour chat, qui ne sont que des friandises, avec de la nourriture complète. Le chat est alors sous-alimenté et peut donc connaitre une forte perte de poids. 

Mon chat refuse de s’alimenter

Autre cas de figure : un chat maigrit beaucoup tout simplement parce qu’il ne s’alimente plus. Cela peut être dus à des causes très variées. Il peut par exemple s’agir d’une pathologie ou d’un trouble qui va gêner « mécaniquement » l’animal lorsque celui-ci s’alimente. Problème de dents, arthrose qui l’empêche de se pencher sur sa gamelle, etc. 

Un refus de s’alimenter, s’il est accompagné d’autres symptômes tels que fièvre, vomissements, diarrhée ou soif excessive, peut également être le signe de pathologies plus ou moins graves, allant des troubles gastro-intestinaux à l’insuffisance rénale en passant par la péritonite infectieuse du chat. Il convient de consulter au plus vite.

Enfin, des raisons psychologiques peuvent également être à l’origine d’un refus de s’alimenter. Un changement dans le mode de vie du chat peut en effet induire un stress qui va le faire bouder sa gamelle. Changement d’alimentation, déménagement, deuil, solitude prolongée, etc. Le mieux dans ce cas là est de consulter un comportementaliste animalier.